Blog

Score trompeur face au HC Valais-Chablais

Accueillant pour la première fois le nouveau club du HC Valais-Chablais (anciennement HC Sion-4 Vallées), les joueurs de la première du Mouret s’attendaient à nouveau à une grosse équipe au vue des dernières prestations des visiteurs .

D’entrée de jeu, tous les acteurs montraient une volonté d’ouvrir le score en premier en veillant à bien contrôler la défense et c’est donc très logiquement que le match commença sur les chapeaux de roues. Les actions allant d’un côté comme de l’autre à une vitesse effrénée. Il fallut attendre la première pénalité du match, sifflée à l’encontre de Loïc Bongard, pour voir les Valaisans ouvrir le score ( 12’44) après trente secondes de supériorité numérique seulement. Cette ouverture du score était d’autant plus rageante et aurait pût être évitée pour le HCLM surtout que la faute fût commise en zone offensive. Se fut la seule réussite de ce premier tiers très équilibré et plaisant à suivre.
Le second tiers étant à la hauteur du premier, c’est à dire rapide, engagé, très équilibré et finalement sur le même score. Malgré des occasions de part et d’autres seul les Sédunois trouvère la faille pour battre un Jonathan Waeber excellent durant toute la partie d’ailleurs.
Malgré cette défaillance de deux unités, le HCLM n’abdiquait pas lors du troisième tiers et avait encore en mémoire les multiples occasions et surtout les bruit des deux poteaux que trouvèrent Da Costa et Bouquet lors du second tiers. Ne lâchant rien, volontaires et très disciplinés, le troisième but tombé à 10 minutes de la fin du match coupa quelque peu les jambes des joueurs d’une très bonne équipe du Mouret(49’36 »). D’ailleurs moins d’une minute plus tard (50’45 ») Panatier donna 4 longueurs d’avance à ces coéquipiers, le match était malheureusement plié.
Les valaisans inscrivant le cinquième et dernier but (53’53 ») à nouveau par Panatier réussissant par la même occasion le coup du chapeau. Finalement le HC Le Mouret n’a pas a rougir de cette défaite et ce score quelque peu trompeur temps le match fut d’une très bonne qualité et de bonne cuvée que se soit sur le plan du jeu que du fair-play malgré l’incident de la 55eme minute qui vit Anthony Bouquet finir sa contre attaque dans les bandes après avoir été fauché par un Valaisan. Conduit à l’hôpital il a pu regagner son domicile le soir même avec de grosses contusions et douleurs local. Il s’en sort heureusement avec plus de peur que de mal mais ne pourra pas prendre par au match de coupe Suisse programmer ce mercredi 7 novembre à 20 h 30 contre le HC Villars, club pensionnaire de 1re ligue et visant la promotion en My Sport ligue.

Jacky Rohrer

Pas de messages pour le moment.

Laisser un message

Vous devez tre connect pour publier un commentaire.