Blog

Match à Château-d’Œx

Le mercredi 14 novembre, le HCLM s’est déplacé dans les Préalpes Vaudoise pour y affronter un adversaire tout à fait à sa hauteur, le HC Château-d’Œx! Enfin à sa hauteur, c’est ce qu’on aurait pu pensé à l’égard des dernières prestations. Débuté avec une demi heure de retard et un seul arbitre, le second ayant oublié le rendez-vous, arriva au milieu du premier tiers.
Le premier tiers du HC Le Mouret fût relativement de bonne qualité, très discipliné mais pas à la hauteur pour prendre le dessus sur des Vaudois bien plus en jambes et déterminé que les Sarinois en manque d’inspiration. Le premier but inscrit sur le premier tir après seulement 10 secondes de jeux ne fût finalement qu’une erreur vite corrigé par Samuel Borne qui remis les pendules à égalités 1-1 (08’30 ») L’engagement et la volonté des deux équipes étaient meilleurs que le jeu présenté et c’est tout naturellement qu’on se dirigeait vers un score de parité à la première pause. Mais malheureusement Château-d’Œx conclue un contre à moins d’une minute de la fin du tiers pour prendre l’avantage 2-1 (19’30 ») à la première pause.

Le second tiers augmenta en intensité et en occasions de part et d’autre. Ce tiers médian fût nettement plus équilibré et aucune des deux équipes su profitez des situations en avantages numériques. A la 34ème les hôtes trouvèrent le chemin de filet après que Meyer eu repoussé 3 fois la rondelle 3-1 (37’57 »). Là encore la détermination de Château-d’Œx était supérieur aux visiteurs. Le Mouret retourna au vestiaire avec un désavantage de deux unités.

On aurai pu pensé qu’a l’entame du troisième et dernier tiers le HCLM soit nettement plus déterminer pour revenir au score et reporter la partie. Et malheureusement, encore une fois c’est Château-d’Œx qui plus déterminé inscrit d’entrée de tiers le 4e (41’10 ») et même le 5e (47’33 »). Le match était joué. Sans conviction et ne montrant aucune réaction, le HCLM ne fit plus que de la figuration et les Vaudois eurent tous loisir de salé l’addition et inscrivirent encore deux buts supplémentaires (52’38 »/56’26 »).

Bien que le HC Château-d’Œx soit plus expérimenté mais pas forcément supérieur, le Mouret peut s’en prendre cas lui-même et surtout retenir que s’il veut engranger des points contre un adversaire direct, il doit travailler sans cesse et se durant 60 minutes.

Jacky Rohrer

Pas de messages pour le moment.

Laisser un message

Vous devez tre connect pour publier un commentaire.